Rap Moral 2014 2015

RAPPORT MORAL 2014 2015

 

 

Vers quoi allons-nous ?

 

La Ville Nouvelle de Melun-Sénart, puis Sénart et enfin, depuis janvier 2015, la Communauté d'Agglomération de Sénart

Des projets qui n’ont fort heureusement jamais abouti : le Grand Stade,  un  Aquarium, une cité du cinéma, l'augmentation du trafic aérien sur l'aérodrome de Villaroche etc.

Un projet en attente jusqu'en 2030 : celui d'une gare d'interconnexion des lignes à grande vitesse à Lieusaint.

Des projets devenus réalités sans l'approbation des associations : la construction du Carré Sénart, lequel ne cesse de s'étendre (mais jusqu'où ira-t-il ?) ;  l’installation à grande échelle de la logistique, avec ses entrepôts de plus en plus nombreux et vastes (XXXL) – dont certains sont classés Seveso Bas ou Seveso Haut -, logistique qui détruit notre environnement, apporte son lot de pollutions, entrave le circulation sur le Francilienne et nuit à l'agriculture périurbaine.

En tout, quarante-quatre ans de luttes diverses et variées, de débats et de discussions entre les représentants associatifs,  les élus  des communes et ceux du SAN, sans oublier les techniciens de l’Établissement Public d'Aménagement de Sénart (EPAS), afin que les avis de la société civile soient pris en compte. Une reconnaissance de l’utilité du mouvement associatif, un équilibre dans les discussions avec les élus et une certaine écoute des associations environnementales avaient été trouvés, le tout durement acquis au fil des quarante-quatre années passées.

 

Tous ces espoirs vont-ils disparaître au 1er janvier 2016 ?

C'est à cette date que la toute récente Communauté d'Agglomération de Sénart va se trouver absorbée – engloutie ? - au sein d'une intercommunalité géante de 336 176 habitants (quelle précision !!!), voulue par l'État dans le cadre de la réforme territoriale. Quelques élus Sénartais tentent d'organiser la riposte. En effet, qu'avons-nous à faire d'appartenir à un ensemble de 336 176 habitants ? Qui prendra les décisions ? La majorité essonnienne ne risque-t-elle pas de l'emporter ? Que deviendra notre SCot ? 

Ce regroupement est contre nature. Nous sommes Seine et Marnais et fiers de l'être. Nos élus ne doivent pas se soumettre. Notre population de 104  398 habitants (toujours la même précision !!!) nous paraît suffisante et, de toute façon, si regroupement il doit y avoir ce serait plutôt avec la Communauté d'Agglomération de Melun Val de Seine (CAMVAS). Nous sommes plus proches de Melun que d'Évry.

 

L’A.D.E continue son combat, qui est aussi le vôtre, pour que les Sénartaises et Sénartais n’aient pas à subir les désagréments liés à des décisions prises ailleurs et hypothéquant l’avenir de la Communauté d'Agglomération de Sénart.

En attendant que le nombre des bénévoles actifs au sein de notre Comité de Direction s’étoffe – n’oubliez pas de nous rejoindre -, l’A.D.E travaille également en étroite collaboration avec trois autres associations locales, par ordre alphabétique : l’ADIR, l’ARNASSEN, et D.D.N.A, étant entendu que chaque association garde à tout moment son indépendance et sa liberté de décision.

Ainsi regroupés nous sommes mieux entendus, surtout lorsqu’il s’agit de dossiers intéressant toute la région.

        

Vous pouvez aussi nous joindre sur adems.mv@wanadoo.fr, ou nous téléphoner,  soit au 01 60 60 65 99, soit au 06 73 82 80 42  pour recevoir par exemple sur papier ou dématérialisés des comptes rendus des réunions de notre Comité de Direction.

 

Comme notre rapport d’activité 2015 le montrera par ailleurs, nous faisons le maximum pour que  Sénart soit agréable à vivre, et que la campagne environnante soit respectée et mise en valeur.

Aidez-nous à rester vigilants. Rejoignez-nous. N’oubliez pas que nous avons besoin de bénévoles au Comité de Direction : contactez vos amis, voisins et relations. Merci.

 

Pour que le progrès n'oublie pas l'Homme.

Pour que le progrès n'oublie pas la Vie.